• Mon compte
  • Se déconnecter
  • Mot de passe oublié ?
Baignades avec les enfants : les règles de sécurité
Les essentiels Parent.fr
A la mer

Une familiarisation progressive. Il commence à peine à marcher et aborde l'eau pour la première fois, c'est un tout nouvel environnement pour lui. Tranquillisez-le et jouez avec lui dans les premières vagues tout en le mouillant progressivement. Vous pouvez, par exemple, lui faire sauter les petites vagues du bord de plage. Il apprendra également le goût salé et à bloquer sa respiration pour ne pas avaler l'eau.
Les conditions de baignade. A partir de 3 ans, faites-lui découvrir les couleurs en lui montrant chaque jour le drapeau de baignade tout en lui associant la notion de danger. Le vert indique l'absence de danger, le orange, baignade dangereuse, et le rouge, baignade interdite. Quant à vous, vérifiez à chacune de vos sorties la nature des vagues, les courants, les marées, la température de l'eau et la météo prévue. Toutes ces informations sont disponibles à chaque poste de secours.
Toujours accompagné. A tous les âges, et même si votre enfant reste au bord de l'eau sans s'y aventurer, ne le quittez jamais des yeux et installez-vous dans une zone de baignade surveillée par un maître-nageur. Et même pour ramasser des coquillages, accompagnez-le. L'idéal est que votre enfant apprenne qu'il ne doit jamais se baigner seul.

A la piscine

Les dangers de la baignade ne viennent pas seulement de la mer. En effet, un accident sur trois, concernant des enfants, se déroule en piscine.Un matériel sécurisé. Rappelons que toutes les piscines doivent être équipées, depuis la loi du 3 janvier 2003, d'une clôture, de barrières, d'une couverture ou d'un abri de sécurité d'au moins 1,10 m à verrouillage automatique. Vous pouvez aussi placer au bord de la piscine, dans le bassin ou, plus simplement, au poignet de votre enfant, une alarme sonore qui vous alertera si une chute se produit. Et si vous possédez une petite piscine gonflable, pensez à la vider et la nettoyer après chaque utilisation. De cette manière, elle restera toujours propre et pas de risque d'y tomber !
Du savoir-vivre ! Une piscine est une aire de jeux où la prudence est aussi de mise. Apprenez à votre enfant à ne pas courir au bord de la piscine ou à y pousser quelqu'un. Un enfant, même avisé, peut chuter et paniquer dans l'eau.
Une surveillance accrue. Un adulte doit toujours être présent. Une surveillance de tous les moments est primordiale car le risque de noyade est réel même dans seulement 20 centimètres d'eau. Donc, même là où il a pied, ne laissez pas votre enfant seul. Faites sortir tout le monde de l'eau par mauvais temps car si un éclair atteint la piscine, les baigneurs peuvent être électrocutés. Et pour une surveillance optimale, n'oubliez pas de garder à portée de main une perche non métallique et une bouée de sauvetage, ainsi qu'un téléphone portable avec les numéros d'urgence.

Les accessoires

Indispensables. A la mer comme en piscine, veillez à ce que votre enfant porte un maillot bouée. Les flotteurs sont intégrés à un maillot une pièce, donc aucun risque de dégonflement inopiné. Prévoyez en complément des brassards car jusqu'à l'âge de 2-3 ans, la tête d'un bébé est lourde et peut déséquilibrer son corps.
Facultatifs et dangereux. Méfiez-vous des bouées et autres articles flottants tels que les matelas ou les bateaux pneumatiques. Ils sont amusants mais ne protègent en aucun cas de la noyade. L'enfant ne doit jamais rester seul sur ce jouet et doit l'utiliser dans les lieux où il a pied.
Utiles. Il est vivement recommandé, surtout si vous investissez une plage de galets, de porter des sandales en mousse ou en plastique, style méduse, afin d'éviter toute blessure.

Vos commentaires
Aucun commentaire n'a encore été déposé pour ce contenu.
Ajouter mon commentaire
Je m'abonne

Espace magazines

Profitez de nos offres d'abonnement exclusives !