• Mon compte
  • Se déconnecter
  • Mot de passe oublié ?
Tout sur les prénoms
Rechercher un prénom
  • > Rechercher

Bloc:

  • Belly Armor

Bloc:

  • Belly Armor
Prénoms 2010
Les prénoms qui cartonnent chez les garçons
Les prénoms qui cartonnent chez les garçons

Ca bouge aussi du côté des prénoms masculins. Les nouvelles sonorités à la mode pour vos petits anges…

Le roi Lucas

En 2010, les « o » connaissent des bas ! Cette année, Lucas détrône Enzo, pourtant imbattable depuis trois ans. Autre « a » en haut de l’affiche : Thomas. Quant à Sacha, il plaît de plus en plus. Après leur succès des années 2000, les sonorités en « o » et « éo » en revanche, sont en perte de vitesse, même si elles restent bien placés. Mathéo, Théo et Léo chutent respectivement à la 12e, 15e et 20e place du top. Quant à Hugo et Noah, ils se stabilisent. Mais le petit prince du top masculin est certainement Nathan, qui obtient la médaille de bronze en 2010.

Comme l’an dernier, les juxtapositions de voyelles et les sonorités inversées cartonnent chez les garçons. Pour preuve : Néo, parfois remplacé par Noé, et Timéo sont en forte croissance.

Les grands font des petits

Enzo a perdu sa place de challenger, mais il pourrait bien revenir en force sous une nouvelle forme. Le prénom Lorenzo séduit beaucoup les jeunes parents. Quant à Louka, il est parfois préféré à Lucas. Enfin, d’ici quelques années Timéo, pourrait bien prendre la place de Mathéo.

Sur des airs de biniou et de … raï

Bonne nouvelle pour les amoureux de la culture bretonne ! Les consonances celtes et irlandaises reviennent en force. Elles remettent au goût du jour les finales en « an », en perte de vitesse ces dernières années, suite au déclin des prénoms américains Dylan et Bryan. Les prénoms irlandais comme Ryan, Kylian ou Killian progressent fortement. On retrouve dans le top 20 le petit celte Evan. Sans oublier de noter l’engouement sans précédent pour les prénoms bretons, qui permet à Maël de figurer dans le top 50.

Les prénoms musulmans font aussi une belle remontée dans le palmarès français. Par exemple, les couples mixtes optent souvent pour la forme arabe de Ryan, qui devient alors Rayane.

Des prénoms qui donnent des « l »

A la 9e position, Raphaël est en pleine gloire, Gabriel renaît, Maël et Axel réussissent une ascension fulgurante… Le « l » est sans conteste une sonorité très tendance. Les prénoms en « is » sont aussi à la mode comme Mathis, 4e du top. Quant à Yanis, il est propulsé à la 8e place du palmarès français.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les nouvelles tendances des prénoms féminins
Le retour des vieux prénoms masculins
Vos commentaires
Aucun commentaire n'a encore été déposé pour ce contenu.
Ajouter mon commentaire
Je m'abonne

Espace magazines

Profitez de nos offres d'abonnement exclusives !