La liste des pires prénoms (qui existent en vrai !)
La liste des pires prénoms (qui existent en vrai !)

Tuba, Bruce-Lee, Merci Mireille : non, vous n’êtes pas en train de jouer à Pyramides !

Mais de découvrir quelques-uns des prénoms les plus farfelus donnés à des bébés ces dernières années en France. « L’anti-guide des prénoms » (paru cette semaine aux Editions First) a pris soin de les faire sortir de l’ombre.

Quelques exemples de prénoms insolites

Depuis le 8 janvier 1993 et la modification du Code civil, le choix des prénoms est libre. Mais il doit respecter certaines règles au nom de l'intérêt de l'enfant. Pourtant, certains couples, épris de liberté, rivalisent d’originalité tant sur l’orthographe que sur le prénom lui-même.

Dans la préface de “L’anti-guide des prénoms”, les auteurs, Antoine et Pierre (qui préfèrent garder l’anonymat et se surnomment « La ligue des officiers d’état civil »), rappellent qu’un enfant sur 10 en France naît actuellement avec un prénom qu’il est le seul à porter.

Bref, en recensant des extraits de la presse locale, de registres d’état civil, de listes de classe, du Web ou de fichiers clients, les exemples de prénoms insolites portés dans la vraie vie n’ont pas manqué. D’ailleurs, les auteurs précisent que leur sélection (environ 1000 prénoms) n’est pas exhaustive.

Voici quelques spécimens repérés dans l’ouvrage...

- Les incongrus, qui dérangent et pourraient bien motiver les enfants à se faire appeler différemment à l’âge adulte.

Zizi, Tuba, Chiasse, Lampe, Clitorine…

- Les personnages héroïques, issus de l’Histoire ou du petit écran, c’est au choix.

Alkapone, Batman, Bruce-Lee, Barack Obama, Jules César…

- Les prénoms compromis. Très pratique lorsque les parents ne parviennent pas à se mettre d’accord. Il y a de l’idée !

Benjapaul, Charlolivier, Gabyélène, Jenifaël…

- Les prénoms composés. Habituellement, ils donnent un côté élégant et classique. Pour une fois, c’est l’inverse !

Rolce-Roméo, Lola-Poupoune, Dior Gnagna, L’Algérie la véritée (ça s’accorde au féminin bien sûr)…

- Les marques, choisies sans doute pour le symbole de luxe et de réussite qu’elles représentent. Et tant pis si l’orthographe diffère un peu…
 Cacharel, Louboutin, Meibelyne, Kenzo…

- Les plus drôles, qui doivent sans doute répondre à une certaine forme de logique, de volonté de faire différent, de rendre hommage…

Boghosse, Youyou, Jesunette, Merci Mireille…

- Les prénoms avec des mots savants, peut-être choisis pour leur consonance « sérieuse » et qui pourtant laissent sans voix.

Abstinence, Anaérobie, Euthanasia, Utérin, Labourgeoise…

- Les orthographes fantasques qui ont l’avantage de placer l’accentuation à l’oral au bon endroit.

Jean-Clode, Djustyne, Zac-Harry, Kill-Yann…

- Les prénoms les plus mignons qui néanmoins le deviendront moins passé l’âge de la crèche et des premiers gazouillis.

Nutella, Tchoupi, Castor, Léon-Mignon, Patchouli…

A noter : si le cœur vous en dit, les auteurs vous encouragent à proposer d’autres perles de prénoms originaux sur leur site. Sinon, pour votre enfant, vous pouvez choisir un prénom simple à l’aide d’un calendrier, en évitant les jours fériés, ça marche aussi.

 

Pour aller plus loin 


Article publié le 30 novembre 2016 Article mis à jour le 13 décembre 2016
Vos commentaires

1 commentaire
sur "La liste des pires prénoms (qui existent en vrai !)"

  • 10h, lun 02 jan. anonyme Je répète (comme je l'ai déjà dit sur d'autres articles) que Jenifaël n'est pas un nom composé de 2 autres prénoms mais un nom d'une héroïne des "Chevaliers d'Emeraude" et c'est un très joli prénom. > Signaler un abus
Ajouter mon commentaire
Rechercher un prénom par popularité, origine, signification...