• Mon compte
  • Se déconnecter
  • Mot de passe oublié ?
Quelle eau pendant la grossesse ?
Une eau de femme enceinte
Une eau de femme enceinte

Riche en fluor ou en magnésium, plate, gazeuse, aromatisée… Existe-t-il une eau meilleure que les autres pour les femmes enceintes ?

 

L’eau du robinet, sans danger

Contrairement aux idées reçues, l’eau du robinet est peut-être la meilleure de toutes ! « Elle subit plus de contrôles que n’importe quel autre produit. Sa teneur en polluants est quasi nulle », rassure Jean-Michel Lecerf, nutritionniste. Vous pouvez donc la consommer sans inquiétude pendant votre grossesse.

 

En bouteille : variez-les !

Au rayon « eau », vous ne savez plus où donner de la tête et pour cause : les marques mettent chacune en avant les atouts de leur produit (« riches en ceci, riches en cela… »). Pour bénéficier de tous les nutriments proposés, variez-les !

Certaines, comme l’Hépar, contiennent une forte quantité de magnésium, qui aide à lutter contre la fatigue. Plusieurs études ont montré aussi qu’il facilitait l’accouchement, en aidant l’utérus à se relaxer. La Contrex et la Vittel sont plus riches en calcium.

D’autres, comme la Badoit (pétillante), sont réputées pour leur importante teneur en fluor. Celui-ci est connu pour participer à la protection bucco-dentaire. Ça tombe bien : beaucoup de femmes enceintes souffrent de problèmes de gencives !

Méfiez-vous, en revanche, des eaux aromatisées. Très sucrées, elles ne vous aideront pas à garder une silhouette au top…

 

Des bulles à volonté

Vous aimez quand ça pétille ? Pendant la grossesse, continuez à vous faire plaisir ! L’eau gazeuse n’est absolument pas déconseillée. Elle est seulement à éviter si vous souffrez de reflux gastro-œsophagiens ou de ballonnements, puisqu’elle les favorise.

 

Thé ou café : restez raisonnable !

La consommation de thé ne pose pas de problème pendant la grossesse si elle ne dépasse pas un demi-litre par jour. Au-delà d’1 litre, vous augmentez le risque d’anémie. Et oui, le thé peut gêner l’assimilation du fer par l’organisme !

Quant au « petit noir », il n’est pas contre-indiqué pendant la grossesse. Il est cependant plus prudent de ne pas dépasser deux tasses par jour. Au-delà, vous augmentez le risque d’insomnie et votre cœur peut aussi se mettre à battre plus vite.

Quelle eau pendant la grossesse ?
L'eau soigne vos petits maux
Vos commentaires
Aucun commentaire n'a encore été déposé pour ce contenu.
Ajouter mon commentaire
Je m'abonne

Espace magazines

Profitez de nos offres d'abonnement exclusives !