• Mon compte
  • Se déconnecter
  • Mot de passe oublié ?
Enceinte, les aliments à éviter
Les essentiels Parent.fr
Surveillez votre alimentation pendant la grossesse

Pendant la grossesse, il faut surveiller son alimentation. Le point sur les aliments contre-indiqués et sur les précautions à prendre. 

Prudence avec les aliments « cru » et les laitages

Enceinte, attention à votre alimentation. Vous risquez davantage d'attraper la listériose et la toxoplasmose en consommant des aliments crus. La listériose peut être transmise par des aliments d’origine animale (viande, œufs, lait, fromage), par un animal infecté, ou si les aliments ont été en contact avec des sécrétions ou excréments d’animaux. En cas de contamination, le risque de fausse couche ou d'accouchement prématuré est très élevé (50 %). Pour limiter le risque de listériose qui touche 1 femme enceinte sur 1 000, il faut s’abstenir  de manger des aliments qui peuvent être dangereux : les fromages à pâte molle ou au lait cru, comme le camembert, les fromages râpés en sachet, les produits achetés chez le traiteur, les poissons fumés, la viande ou la charcuterie crue ou cuite (les rillettes). Les coquillages crus, le surimi et le tarama sont également fortement déconseillés.

La toxoplasmose est, quant à elle transmise par un parasite (le toxoplasme) présent dans les viandes, surtout le mouton, le cheval et le porc mais pas seulement. Le chat est aussi un vecteur de transmission de cette maladie qui se retrouve dans ses selles. Les mêmes précautions sont à prendre que pour la listériose. Bannissez la viande et le poisson crus, marinés ou même fumés. Faites bien cuire toutes vos viandes et préparations à base d’œufs. Si vous raffolez de salade verte ou de tomate à la croque au sel, ne vous en privez surtout pas, mais pensez à bien les laver car ils peuvent aussi contenir des germes. Cette règle est également valable pour tous les fruits. A noter que la toxoplasmose peut avoir des conséquences graves (malformations cérébrales, atteintes oculaires) sur le fœtus.

Le thé, à consommer avec modération

En buvant du thé toute la journée, on prend le risque d'une anémie car le fer des aliments est moins bien absorbé. Par ailleurs, le thé est un excitant au même titre que le café, n’en abusez donc pas ! Les tisanes ne sont pas non plus inoffensives. Le ginseng chinois (ou Panax) est un stimulant qui modifie l'action de certains médicaments, la camomille excite pour sa part l'utérus. On peut boire sans danger de la tisane d'écorce d'agrumes, de gingembre, de mélisse, d'églantier, à raison de deux à trois tasses par jour.

La caféine à petites doses

Des études ont montré que le fait de consommer plus de 600 mg de café par jour peut réduire le poids de naissance du bébé. A 800 mg par jour, on augmente le risque de mortalité. Soyez raisonnable sur votre consommation, et privilégiez des cafés « légers ». Limitez-également les sodas contenant de la caféine.

Les édulcorants avec modération

De récentes études ont dénoncé les dangers de l’aspartame pendant la grossesse. Une enquête danoise, publiée fin 2010 avait mis en évidence que le risque de naissance prématurée augmentait de 27 % dès lors qu’on consommait une boisson gazeuse avec édulcorants par jour. Quatre canettes quotidiennes élevaient le risque à 78 %. La dose journalière admissible reste toutefois très importante, de l’ordre de 40 mg par kilo de poids corporel. Bref, par mesure de précaution, on fait l’impasse sur les édulcorants pendant la grossesse.

Attention à certains poissons

La chair des poissons prédateurs comme l'espadon, le requin et le thon frais et congelé (à l'exception du thon en conserve) contient du mercure : on ne doit pas en consommer plus d'une fois par semaine.

Une seule vraie interdiction : l’alcool

L'alcool, sous toutes ses formes, est à proscrire car il attaque le cerveau du fœtus. En dehors du syndrome gravissime d'alcoolisation fœtale (1 à 3 enfants sur 1 000), qui touche les enfants de mères alcooliques, boire un verre de vin par jour, ou faire un excès de temps en temps favorise la prématurité et un petit poids de naissance. Alors un seul mot d'ordre : on s'abstient.

Vos commentaires

4 commentaires
sur "Enceinte, les aliments à éviter"

  • 20h, mar 22 juil. anonyme Je trouve votre article tres bien je ne comprend pas l'acharnement de certaine personne qui vont pleurer lorsque ce sera trop tard > Signaler un abus
  • 19h, mar 24 juin. Gmanny (SON PROFIL ) premiere grossesse et sushi a gogo , le tit est plus qu en forme > Signaler un abus
  • 15h, sam 21 juin. anonyme A quand les cloches pur femmes enceintes? Vous avez oublié de préciser dans votre article, de ne pas prendre la voiture, car le risque d'accident grave n'est pas négligeable, de ne plus se laver car les chutes dans une douche mouillée sont plus importantes avec un ventre rond, de proscrire les escaliers, pour la même raison, et surtout de ne plus faire ses courses en supermarché, pour éviter les" coups" de caddy ... bref, j'en oublie surement.. Continuez donc à "manger" des produits de grandes surfaces, aseptisés, artificiellement produits.Renseignez-vous sur la production industrielle des tomates et vous verrez qu'elles ne voient pas un gramme de terre (engrais et lumière artificielle...) Et toutes les générations antérieures, nos tri-tri-aïeuls, dont la majorité, à l'époque, vivait des produits de leur ferme...ont attendu Lactel ou Danone pour boire du "lait" 1/2 écrémé UHT ... continuez à aseptiser les femmes enceintes et leur progéniture ...les anti-corps se forment comment? Ne serait-ce pas en contact avec l'agent pathogène? Laissez plutôt la future maman respirer le CO2 des voitures, en ville, sous anti-dépresseur, car stressé par son boulot et les courses à faire (des fameux produits OGM des grands fournisseurs), plutôt que de vivre à la campagne, manger des produits locaux, en les lavant correctement. Une maman de 2 belles filles élevées au lait cru, fromage cru, légumes et viandes "saines". > Signaler un abus
  • 14h, mer 23 avr. anonyme cela maide beaucoup merci du coup de main et a demain > Signaler un abus
Ajouter mon commentaire
Je m'abonne

Espace magazines

Profitez de nos offres d'abonnement exclusives !