Enceinte de triplés
Amélie, enceinte de triplés : au repos !

Je me sens toujours aussi bien, même si mon utérus est bien haut maintenant. Je suis un peu plus gênée pour manger ou respirer, mais rien de bien méchant.

Amélie, enceinte de triplés : sa grossesse exceptionnelle

Deux placentas pour trois bébés, c’est courant pour des triplés, mais là, des monozygotes, c’est vraiment incroyable… Nous avions une chance sur 1,6 million pour que cela arrive.

Amélie, enceinte de triplés

Aucun mot n’a pu sortir, nous étions scotchés. Trois ? Mais, comment est-possible ? Je n’ai pas suivi de traitement, je n’ai pas fait de FIV…