Le meilleur remède du baby blues : en parler !
Les symptômes du baby-blues
Le meilleur remède du baby blues : en parler !

Premier conseil en cas de baby-blues : ne tentez surtout pas de cacher votre vague à l'âme. Au contraire, profitez-en pour vous faire chouchouter ! C'est le meilleur des remèdes.

N'oubliez pas que votre entourage est là pour vous aider à surmonter le baby blues. Et les interlocuteurs ne manquent pas : le personnel médical de la maternité, un psychologue, votre compagnon ou encore des amies anciennes "baby-blueseuses".

Les mamans témoignent sur le forum

" Lors de mon séjour à la maternité je n'ai pas voulu céder au baby blues car je ne me trouvais aucune raison de pleurer (mon bébé était là, tout s'était déroulé à merveille). J'ai bêtement refoulé mes larmes, mais une semaine après mon retour à la maison j'ai craqué. Alors n'hésitez pas, c'est quand même plus rassurant d'avoir le baby blues à la maternité, on est entouré et le personnel est là pour s'occuper de votre bébé. "

Hipo

Un bébé pour retrouver sa gaîté
Toilette, repas, gros câlins... Les occasions de s'occuper de votre bout' chou ne manquent pas ! Même si vous craignez d'être maladroite, c'est en répétant tous ces gestes que vous prendrez petit à petit confiance en vous et que le dynamisme reviendra au galop !


Article publié le 19 novembre 2007 Article mis à jour le 17 avril 2015
Vos commentaires
404 Not Found

Not Found

The requested URL /var/si-blocks/esi-comment/1/0/6/full-10647.html was not found on this server.

Ajouter mon commentaire