Papa spectateur ou acteur ?
Papas à l'accouchement : ils témoignent
Papa spectateur ou acteur ?

Les pères présents à l'accouchement ne sont pas « envoyés au front » en simples spectateurs, mais bien en accompagnateurs avisés !

Même si l’accouchement fait partie de ces moments magiques et tant attendus que l’on ne cesse de s’imaginer, les images violentes qu’il véhicule parfois peuvent surprendre, voire choquer, et dépasser tout ce que les pères s’étaient représenté jusque-là. « Ce fut une étape importante et magnifique de ma vie, mais aussi traumatisante », reconnaît Thierry qui a filmé l’accouchement de sa femme. « Je n’étais pas préparé à une telle violence. » Pour Raphaël, « rien ne vaut le vécu ». Voir arriver sa fille les yeux grands ouverts fut le plus beau jour de sa vie ! Du côté de Ludovic, c’est la surprise et l’émerveillement : « Quand j’ai vu cette grosse tête de bébé dans ce tout petit sexe, je me suis demandé comment elle était capable de ça. J’ai été pris d’un amour fou et d’une énorme tendresse pour elle tellement c’était fabuleux. »
Papa à l'accouchement, souvent perdu !
L’accouchement peut aussi plonger les papas dans un univers où ils ont bien du mal à trouver leur place, assaillis par un sentiment d’impuissance pour certains, quand d’autres sont renvoyés à des images du sexe de leur partenaire difficilement supportables.

Comme Christophe, qui ne savait pas quoi faire pour soulager sa compagne, pensant qu’il n’arriverait même pas à rester jusqu’au bout et tombant en larmes à l’arrivée de son petit. Ou Hervé, dont la femme a accouché sans péridurale, « avec des cris de souffrance et des mots très forts. » Résultats : pour une minorité, cet instant se charge de regret de ne pas s’être abstenu, même si, avec le temps, tout s’estompe…


Article publié le 4 mars 2008 Article mis à jour le 16 octobre 2013
Vos commentaires
404 Not Found

Not Found

The requested URL /var/si-blocks/esi-comment/1/1/9/full-11956.html was not found on this server.

Ajouter mon commentaire