• Mon compte
  • Se déconnecter
  • Mot de passe oublié ?
Cycle menstruel : les règles chez la femme
Les essentiels Parent.fr
Cycle menstruel : les règles chez la femme
Cet article est proposé par

Les règles apparaissent à la puberté pour ne plus s'arrêter pendant 40 ans. Douleur, durée, irrégularité… on vous dit tout sur les règles, pour tordre le cou aux nombreuses idées fausses.

Les menstruations : qu’est-ce que c’est ?

A chaque cycle menstruel, plusieurs phénomènes physiologiques se répètent. L'apparition des règles, également appelées menstruations, est la dernier étape s''il n'y pas fécondation.

Les règles surviennent chez les jeunes filles entre 10 et 14 ans. En France, l’âge moyen est 12 ans et demi (il a diminué depuis 2 siècles). Les menstruations marquent le début de la fécondabilité de la femme, en clair elles signifient que l’on peut désormais avoir des enfants. Dès lors, chaque mois, un nouveau cycle menstruel va se mettre en place s’achever par des règles en l’absence de grossesse. Un cycle normal dure entre 21 et 35 jours, en moyenne 28 jours.

Avoir ses règles, le signe d’une bonne ovulation

Quand on a ses règles, cela signifie que deux semaines avant, il y a eu ovulation. Pour en arriver là, quatre phases se succèdent : la phase folliculaire, l’ovulation, la phase progestative et la phase menstruelle (période des règles). Durant la première période, les œstrogènes provoquent l’épaississement de la muqueuse utérine et une augmentation du nombre de ses vaisseaux sanguins. Puis vient l’ovulation, période où l’ovule est expulsé d’un ovaire pour progresser vers l’utérus. La phase suivante permet le développement d’un corps jaune qui secrète une autre hormone, la progestérone. Celle-ci prépare l’utérus, alors gorgé de sang et de tissus, à l’implantation de l’œuf fécondé. Mais en l’absence de fécondation, le taux de progestérone diminue, l’ovule se dissout et la couche superficielle de la paroi utérine se détache et s’écoule vers l’extérieur. C’est le retour des règles, dont le premier jour marque le début d’un nouveau cycle. Il peut arriver de façon ponctuelle que les règles ne soient pas un signe d’ovulation, mais une conséquence des fluctuations hormonales. Notamment après un accouchement ou à l’arrêt de la pilule.

Les règles durent en moyenne 4 jours

Selon les femmes et les mois, les règles durent entre 3 et 7 jours. Durant les deux premiers jours, le flux est assez abondant et le sang souvent rouge vif. Les jours suivants, il s’écoule en plus faible quantité, et comme il a séjourné plus longtemps dans la cavité utérine, il devient brun, voire noir. Même si on a parfois l’impression d’en perdre beaucoup, la quantité de sang écoulé varie généralement de 5 à 25 ml, soit l’équivalent d’un verre à moutarde.

Les règles modifient l’acidité vaginale

Du fait de la dépendance hormonale du vagin, son pH, de 4 habituellement, change. Il devient plus élevé au moment des règles et cette acidité rend le milieu plus favorable aux mycoses les jours qui précèdent et ceux qui suivent les règles. Pas de panique, les infections vaginales sont très fréquentes et soignent facilement. Mais il ne faut pas tarder à consulter un médecin si on a des douleurs.

 
Règles douloureuses, abondantes ou irrégulières
Vos commentaires
Aucun commentaire n'a encore été déposé pour ce contenu.
Ajouter mon commentaire
Je m'abonne

Espace magazines

Profitez de nos offres d'abonnement exclusives !