Aider son enfant à en parler
Mon enfant est déprimé
Aider son enfant à en parler

Trouver les bons mots au bon moment, pas toujours facile d'aborder les soucis de ses propres enfants.. Souvent les parents hésitent avant de consulter un spécialiste alors que parfois une séance suffit !

Qui soigne ? 
D’autres spécialistes sont formés et soutiennent les parents dans la prise en charge des troubles psychologiques de leurs enfants :

La psychothérapie analytique : recherche par le thérapeute de la signification des conduites dépressives ; l’enfant est aidé à élaborer la souffrance sous-jacente. La place des parents est fonction de la méthode mise en place par le psychanalyste.
Les thérapies comportementales et cognitives : approche thérapeutique des comportements pathologiques, qui sont traités selon leur intensité, fréquence et modalités d’apparition. Elles influent sur les défauts d’apprentissage de l’enfant. L’accent est mis sur le lien pensée-émotion.
La thérapie familiale : l’objectif thérapeutique est le changement dans le système de communication de la famille. Ce sont les réactions familiales qui sont traitées dans leur ensemble. La finalité est d’améliorer le fonctionnement de la famille et de la rendre efficace dans la résolution des problèmes. La place des parents et des membres de la famille (frères ou sœurs) est primordiale.

Une prescription médicale peut être proposée par certains médecins, seulement si l’enfant présente des troubles sévères et durables de dépression.
Il faut avoir testé les autres formes de prises en charge avant d’en arriver là. Et seul un vrai professionnel, comme le pédopsychiatre sera amène de prescrire un traitement d’antidépresseurs pour l’enfant.

Au final, la dépression chez l’enfant est souvent une affaire de famille et concerne donc toute la famille.
Elle doit être prise au sérieux et peut être un indicateur fort des futurs troubles typiques de l’adolescence. L’enfant qui déprime transmet un message sur son état d’esprit à un moment précis et demande ainsi de l’aide pour l’avenir.

Plus on prend en charge tôt dans sa jeune vie les symptômes dépressifs, plus on a de chance de voir reculer d’autres formes plus inquiétantes : prises de risque, troubles alimentaires et les tentatives de suicide qui sont chez le jeune adulte, en constante augmentation chaque année.

Pour vous aider à mieux comprendre et savoir comment réagir lors d’un épisode dépressif chez votre enfant :

Une association qui explique aux enfants et aux familles comment on parle ensemble de la santé et des soucis du quotidien :

Association Sparadrag

Des livres pour comprendre la dépression des enfants

« Mon enfant est triste, comprendre et aider l'enfant déprimé », Luis Véra
Odile Jacob, décembre 2001

« Comment vivre avec un enfant déprimé », Pierre Ferrari,
Josette Lyon, Collection Comment vivre avec ... 2001

 


Article publié le 4 mars 2008 Article mis à jour le 16 octobre 2013
Vos commentaires
404 Not Found

Not Found

The requested URL /var/si-blocks/esi-comment/1/2/1/full-12105.html was not found on this server.

Ajouter mon commentaire