• Mon compte
  • Se déconnecter
  • Mot de passe oublié ?
La maîtresse me convoque !
Les essentiels Parent.fr
Pourquoi un rendez-vous privé ?

Le petit mot dans le cahier de correspondance est pour la maîtresse un moyen discret et confidentiel de vous contacter. Certes, il est plus intimidant de se fixer rendez-vous par écrit que de mener une simple conversation à bâtons rompus sur le perron de l’école, mais cela vous permettra de discuter en tête à tête à l’abri des oreilles indiscrètes.
La maîtresse vous demandera aussi sans doute de venir avec votre conjoint(e). Pas facile de trouver un moment propice pour se libérer tous les deux en vue de ce rendez-vous ! Mais l’enjeu en vaut la chandelle : il s’agit de comprendre à trois ce qui pourrait changer dans la façon d’éduquer votre enfant, et souvent les points de vue des parents se complètent et s’éclairent.

Les questions que la maîtresse vous posera

L’entretien débute en général par des questions de la maîtresse sur ce que l’enfant vous raconte de l’école. Certains petits sont très loquaces sur leurs journées en classe, d’autres les taisent comme si c’était leur jardin secret. Mais même si vous ne savez pas grand-chose, quels prénoms de copains reviennent dans ses récits ? Est-il heureux de venir en classe ? Cela permet à la maîtresse de comparer le comportement de votre enfant en famille et à l’école.

Pour un tout-petit : l’entretien portera sur son comportement

La maîtresse vous exposera ensuite les points forts et les points faibles de votre enfant : ce qu’il réussit bien, et là où il faut réfléchir ensemble à des solutions. En petite et moyenne section, il n’est bien sûr pas question de parler de résultats scolaires ! Le souci de la maîtresse sera alors de comprendre le comportement de votre enfant : une nervosité excessive s’expliquerait-elle par des couchers tardifs à la maison ? Du Coca-Cola au goûter ? Elle vous posera donc sans doute des questions sur votre mode de vie, sur les frères et sœurs de votre enfant, ou sur ce qu’il aime faire en dehors de l’école.

Pour un enfant en grande section : on parle aussi des résultats scolaires

Quand l’enfant est en grande section, des soucis scolaires peuvent se rajouter. Le rendez-vous est alors l’occasion d’aborder l’avenir, car le CP est en ligne de mire. Si le retard pris par votre enfant le pénalise en classe, la maîtresse vous proposera un suivi personnalisé, pris sur le temps scolaire, de façon à ce qu’une autre maîtresse fasse travailler votre enfant en petit groupe sur ses points faibles, une heure par semaine, pendant un trimestre environ. Si les soucis portent sur le comportement de votre enfant, elle vous proposera sans doute un bilan avec un psychologue, scolaire ou non.

Un rendez-vous dans l’intérêt de l’enfant

Dans tous les cas, le rendez-vous a pour but de vous faire participer au succès de votre enfant. Il sera donc sans doute suivi d’un autre pour faire le point quelques mois après. Il n’est pas non plus à sens unique : vous aussi posez vos questions, demandez à voir le classeur de votre enfant, et qu’on vous explique le but de tel exercice, ou la façon d’évaluer le travail.

Le secret professionnel, garant de la confidentialité

N’hésitez pas à vous confier. La maîtresse n’est pas une psy… mais elle peut évoluer dans sa façon de parler à votre petit en sachant certaines choses (divorce…). De toute façon, elle est tenue au secret professionnel, et ne peut en être déliée que si elle soupçonne une maltraitance. Donc rien de ce que vous direz ne sortira des murs de la classe, ni l’ATSEM ni les collègues ne seront mises au courant.

Vos commentaires
Aucun commentaire n'a encore été déposé pour ce contenu.
Ajouter mon commentaire
Je m'abonne

Espace magazines

Profitez de nos offres d'abonnement exclusives !