Quel lait adapté à bébé choisir à partir de 10 mois ?

À cet âge, il est temps de passer en revue les différentes formules croissance qui accompagneront votre enfant jusqu’à ses 3 ans. Explications.
Le lait infantile, de 10 mois à 3 ans, respecte une réglementation stricte

Comme tous les aliments de nutrition infantile, les formules croissance sont soumises à des règles rigoureuses. Pour assurer le bon développement du système immunitaire, ils contiennent des vitamines, notamment D, K et C, du calcium pour la croissance osseuse et du fer (en moyenne 25 fois plus que dans le lait de vache). Ainsi que des acides gras essentiels (oméga 3 et 6), indispensables au développement du cerveau et du système nerveux. Pour ne pas fatiguer inutilement les reins des tout-petits, la quantité de protéines est adaptée à l’âge. Et, pour respecter leur organisme encore fragile, les formules croissance sont appauvries en sel. Enfin, les arômes utilisés sont soigneusement contrôlés, et certains industriels font le choix de proposer des laits infantiles au goût nature pour éveiller leurs papilles sans les habituer trop tôt aux saveurs sucrées comme Eveil Croissance Nature. Il existe également des versions bios comme Eveil Croissance bio Nature.

Le croissance est adapté aux besoins nutritionnels des enfants

De nombreux pédiatres recommandent de privilégier le croissance jusqu’à 3 ans. Pourquoi ? Sa richesse en fer est un atout de poids : il est la principale source de fer chez les moins de 3 ans. A cet âge, un enfant devrait manger l’équivalent de 200 g de viande rouge pour couvrir ses besoins en fer ! Ce qui est peu probable. Alors que 500 ml de croissance permettent de lui apporter la dose exacte.

Les bonnes quantités de lait infantile de 10 mois à 3 ans

Les pédiatres recommandent de donner au quotidien 500 ml de croissance, soit un bib’ de 250 ml, le matin et un autre au goûter ou au dîner. Pour les enfants qui ont tendance à bouder leur biberon, rusez en ajoutant du lait infantile à leurs préparations. Comment ? Pour le petit-déjeuner, par exemple, accompagnez le croissance d’un peu de poudre cacaoté ou de céréales infantiles pour apporter une note gourmande à son biberon. Au goûter, vous pouvez le servir en bouillie avec des céréales infantiles et pour le dîner rien ne vous empêche d’ajouter le lait infantile à vos préparations : purées, gratins, veloutés et flans.

Retrouvez plus d'articles sur ce lien


Restons connectés

www.lactel.fr Facebook