• Mon compte
  • Se déconnecter
  • Mot de passe oublié ?
Prévention
Dépistage
Examens médicaux
Vaccination
Malformations ou anomalies
Allergies
Prématurité
Problèmes de peau
Croissance
Santé pratique
Les maladies de bébé
Petits maux
Traitements
Enfant différent

Bloc:

  • Belly Armor
Quand faut-il opérer bébé des végétations ?
Quand faut-il opérer bébé des végétations ?
Quand faut-il opérer bébé des végétations ?

Les problèmes de végétations sont monnaie courante chez le jeune enfant. Ils touchent en priorité les enfants âgés de 2 à 5 ans. La bonne nouvelle, c’est qu’on les traite bien mieux aujourd’hui que par le passé. Toutefois, des complications peuvent encore survenir dans les cas les plus graves. Mieux vaut donc ne pas prendre les problèmes de végétations de bébé à la légère !

A quoi servent les végétations de bébé ?

Quand on parle de « végétations », on fait normalement référence aux végétations adénoïdes, des granulations localisées au-dessus et derrière les fosses nasales de l’enfant. Ces granulations se multiplient de la naissance jusqu’à l’âge de 1 an, 1 an et demi en moyenne. Jusqu’à l’âge de 6-7ans, elles font office de barrière protectrice pour l’organisme de l’enfant. En effet, les végétations de l’enfant retiennent les divers virus, bactéries, parasites et autres agents pathogènes avant qu’ils n’atteignent son système respiratoire. Si bébé est tout de même infecté, les végétations boostent son système immunitaire pour l’aider à guérir. Par la suite, les granulations régressent jusqu’à complètement disparaître vers l’âge de 10 ans en moyenne.
Les végétations de bébéont donc à la base une fonction positive. Malheureusement, si l’enfant est trop souvent confronté à des agents pathogènes et multiplie les infections, elles finissent par se dérégler. Elles s’attaquent alors à l’organisme de l’enfant ! Entre surproduction de pus et inflammation des trompes d’eustache, bébé va être constamment sujet à diverses maladies ! Il s’agit le plus souvent de bronchites, d’angines et d’otites à répétition : des problèmes qui doivent vous pousser à faire examiner l’enfant ! A noter que les otites à répétition sont particulièrement dangereuses… Elles peuvent en effet détériorer le tympan, entraînant des pertes d’audition chez bébé. Elles peuvent aussi entraîner, mais rarement, une paralysie faciale chez l’enfant.

Comment diagnostique-t-on un dérèglement des végétations chez l’enfant ?

Ce qui met tout de suite le médecin sur la piste, c’est bien entendu les maladies à répétition de bébé ! Pour confirmer le diagnostic, une seule solution : examiner les fosses nasales de l’enfant. Pour cela, il faut généralement pratiquer un examen endoscopique. Techniquement, un endoscope, une sorte de tout petit tube équipé d’un objectif à une extrémité, est introduit dans une narine de bébé. L’objectif endoscopique transmet en direct les images sur un écran. Le médecin peut ainsi poser son diagnostic.

En cas d’infections à répétition, faut-il enlever les végétations de bébé ?

Le traitement le plus courant actuellement est à base d’immunostimulants. En renforçant le système immunitaire de bébé, ces médicaments réduisent le nombre d’infections qu’il développe. Résultat : les végétations de bébé ont moins de travail à fournir et ne se dérèglent pas !
Dans de rares cas, ce traitement demeure inefficace. Il faut alors avoir recours à l’ablation chirurgicale des végétations de l’enfant ou adénoïdectomie. Il ne s’agit pas d’une ablation totale : le médecin va enlever la plus grosse partie mais laisser la « base » des végétations. C’est mieux pour le système immunitaire de l’enfant ! Cette technique est surtout employée lors d’otites ou d’angines à streptocoques à répétition. Elle est généralement efficace. Son utilisation lors de rhino-pharyngites à répétition est, par contre, controversée. Des études récentes ont en effet démontré que l’adénoïdectomie ne donnait pratiquement aucun résultat positif dans ce cas de figure.

 
L'ablation des végétations
Vos commentaires
Aucun commentaire n'a encore été déposé pour ce contenu.
Ajouter mon commentaire
Je m'abonne

Espace magazines

Profitez de nos offres d'abonnement exclusives !