• Mon compte
  • Se déconnecter
  • Mot de passe oublié ?
Prévention
Dépistage
Examens médicaux
Vaccination
Malformations ou anomalies
Allergies
Prématurité
Problèmes de peau
Croissance
Santé pratique
Les maladies de bébé
Petits maux
Traitements
Enfant différent
La courbe de croissance de Bébé
La croissance de votre bébé à la loupe

Qu’est-ce qu’une courbe de croissance ? Comment faut-il l’interpréter ? A quel rythme doit-on peser et mesurer Bébé? Toutes les réponses à vos questions sur la croissance de votre enfant.

Qu’est-ce que la courbe de croissance ?

La courbe de croissance est un élément important du carnet de santéde votre enfant. C’est le principal outil qui permet au pédiatre ou au médecin généralistede s’assurer que votre enfant grandit et grossit normalement. La courbe de croissance englobe la courbe de taille, de poids, de périmètre crânien ainsi que l’indice de masse corporel (l’IMC*). Il est recommandé de peser et de mesurer un nourrisson tous les 8 ou 10 jours jusqu’à ses 6 mois. Puis, les mesures peuvent être faites tous les mois jusqu’à son premier anniversaire. A partir d’un an, votre enfant doit être mesuré et pesé une à deux fois par an.
On observe trois cycles de croissance. Le premier, jusqu’à l’âge de trois ou quatre ans : les courbes progressent rapidement et de manière significative. Ensuite, vient la phase stagnante, jusqu’au 10 ans de votre enfant. On pourrait presque « tracer une ligne droite » pour suivre sa courbe selon P.Blanc responsable de l’unité de pédiatrie générale à l’hôpital intercommunal Poissy St-Germain-en-laye. A partir de onze ou douze ans, la puberté s’annonce et la courbe recommence son ascension jusqu’à la taille adulte. Quant à l’IMC, de 0 à 1 an, sa courbe grimpe sensiblement. De 1 à 5 ans, elle décroît. Enfin, à 6 ans, elle remonte. On appelle ça le rebond. Il est déterminant pour prédire une future obésité de l’enfant. Toutes ces mesures doivent être réalisées jusqu’à la fin de la puberté.
A savoir: jusqu’à la puberté, il n’existe pas de différence entre la croissance des filles et celle des garçons. Pas de différence non plus entre un bébé nourri au sein et un bébé nourri au biberon.  Si vous avez des doutes quant à la prise de poids de votre bébé, seul le pédiatre ou le médecin pourra vous orienter sur l’alimentation de votre enfant.
* IMC = poids/taille 2

Les critères d’une bonne croissance

Il faut savoir qu’en France, le corps médical utilise les courbes de croissance établies dans les années 70 par le Professeur Sempé. Il a mesuré et pesé plusieurs enfants, à différents âges afin de déterminer une moyenne et un écart type. Grâce à ses recherches, on connait la croissance moyenne des enfants. Quand le pédiatre/médecin examine le bébé, il reporte les paramètres sur la courbe du carnet de santé. Vous pouvez observer différents « couloirs » sur la courbe de croissance. Ces couloirs sont déterminants pour analyser la croissance de l’enfant. Si Bébé reste « dans son couloir », c’est qu’il a une croissance harmonieuse.

carnet de santé : courbe de croissance

Les signes d’alerte d’un problème de croissance

Le signe d’alerte le plus évident : l’enfant sort de « son couloir », soit en haut, il prend trop de poids ou grandit trop vite ou en bas, il est trop petitet perd du poids. Le médecin doit alors déterminer d’où vient le problème. Un enfant qui grandit trop vite peut par exemple être soumis à une puberté précoce. La courbe de L’IMC est un autre indicateur, il faut veiller à ce que l’enfant de fasse pas d’hypotrophie, c'est-à-dire qu’il ne perde pas de poids anormalement. L’IMC permet également d’agir précocement  sur l’obésité. Un rebond anormal peut-être le signe d’un futur surpoids.  
Dans tous les cas, le médecin va interroger les parentssur l’alimentation de l’enfant, son hygiène de vie, il va également chercher d’éventuels événements douloureux dans la vie de l’enfant, afin de déterminer d’où vient le problème. Il peut s’agir d’une maladie digestive, d’une allergie, d’un problème d’élimination ( diarrhées fréquentes), de diabète, d’une maladie cardiaque, inflammatoire, d’un problème d’ordre hormonal ou d’une souffrance d’ordre psychique. Les examens mis en place diffèrent en fonction des signes trouvéspar le médecin.

Prédire la taille et la morphologie définitives

Sera-t-il très grand comme son père, plutôt trapu comme son grand-père ? Des formules mathématiques circulent permettant de prédire la future taille de votre enfant. Sachez que ces calculs ne sont pas prouvés scientifiquement. En effet, ils ne prennent pas en compte l’âge de l’enfant ainsi que son âge osseux. Pour le connaître, il faut réaliser une radiographie de la main. La maturation du squelette passe par la transformation du cartilage en os. L’âge osseux permet de savoir si votre enfant a finit sa croissanceou s’il lui reste encore quelques années devant lui. Cet examen n’est réalisé que si votre enfant montre des signes de croissance anormal.

Les facteurs qui influent sur la taille définitive et la morphologie:

  • Les facteurs génétiques, évidemment, quand les parents sont de petites tailles, en général, il ne faut pas s’attendre à avoir un enfant très grand.
  • L’alimentation: si Bébé mange trop ou pas assez, cela va rapidement se voir sur sa courbe de croissance. Et les carences peuvent avoir un impact à long terme.
  • Des facteurs médicaux: les pathologies cardiaques, par exemple, ralentissent la croissance. L’énergie que met le cœur à fonctionner ne sert pas à stocker les graisses, votre enfant risque d’avoir un petit poids.
  • Des facteurs hormonaux: la croissance peut être arrêtée par une puberté précoce ou, au contraire, se poursuivre plus longtemps en raison d’une puberté tardive.
  • Les facteurs environnementaux(bruit, pollution, condition de logement) : les médecins ont pu observer qu’ils pouvaient avoir un impact sur la croissance. Mais rien n’est encore prouvé.
  • L’hygiène de vie: un mode de vie sédentaire peut entrainer une future obésité. La condition physique, une alimentation variée et équilibrée ont évidement des effets contraires.   
Vos commentaires

2 commentaires
sur "La courbe de croissance de Bébé"

  • 11h, mer 17 déc. anonyme bonjour, il se peut, en effet, que votre fille souffre d'une allergie aux protéines de lait. Mon fils a eu des problèmes digestifs (régurgitations, vomissements, maux de ventre importants...) sa croissance était ralentie et il ne prenait pas de poids voir en perdait! il a subi plusieurs examens (TOGD, echographie etc) sans résultat. Ces troubles sont apparus à partir de la diversification alimentaire (je l'ai allaité complètement pendant 4 mois, il allait parfaitement bien) vers 4/5 mois et après plusieurs mois de galère(consultations nombreuses médecin, pédiatre, urgence pédiatrique,etc sans résultat) le pédiatre de PMI de ma ville a pensé à cette allergie; Il nous a prescris un lait sans protéines (Peptijunior en pharmacie uniquement, c'était en 2003, je ne sais pas s'il existe encore) et un régime alimentaire sans protéine (on en trouve partout! petits pots, etc) pas évident à suivre mais en quelques jours l'état de mon bébé a changé radicalement! Les problèmes digestifs ont disparu, il a repris du poids rapidement. Il a suivi ce régime jusqu'à ces 18 mois. Désolée pour ce témoignage un peu long mais j'espère qu'il vous apportera un peu d'espoir... Courage > Signaler un abus
  • 15h, mar 09 déc. anonyme bonjour voila ma fille de 9 mois depuis qu'elle est née (a la naissance elle fessais 4 kg 290 51 cm) elle grossie pas ou pas beaucoup même des fois elle perd du poids (elle fait 6 kg 600)maintenant on s'est rendu conte elle grandit pu depuis s'est 7 mois( 69 cm ) on a déjà fait des examens digestive et des examens allergie ça rien donner sauf une hypothèse sur une allergie au protéine de vache depuis ses 3 mois la docteur de l’hôpital nous a parler que peut être qu'elle avais des problèmes hormones mais il ne veux pas faire les recherche tout de suite il nous a dit attendre pour voir dans 1 mois mais la je m’inquiète car j'ai impression que sa bouge pas plus et qu'on va jamais trouver ce qu'elle as > Signaler un abus
Ajouter mon commentaire
Je m'abonne

Espace magazines

Profitez de nos offres d'abonnement exclusives !