• Mon compte
  • Se déconnecter
  • Mot de passe oublié ?
Sophie Thalmann
Sophie Thalmann
Sophie Thalmann, Maman conseil

A 34 ans, l’ancienne Miss France, maman de deux enfants, souhaite partager son expérience de la maternité. Dans son émission « Bientôt maman… j’appelle Sophie », la présentatrice livre ses conseils. Nous l’avons rencontrée pour vous, sur son lieu de travail.

Il est 9 heures. Dans les locaux de la chaîne Vivolta, à Ivry-sur-Seine, Sophie Thalmann est déjà dans sa loge entre les mains d’Elodie, la maquilleuse. En attendant d’enregistrer un nouvel épisode de son émission « Bientôt maman… j’appelle Sophie », elle nous en dit un peu plus sur ce programme.

Pourquoi avez-vous décidé de vous lancer dans une émission sur la maternité ?
En devenant maman, j’ai eu envie de faire quelque chose autour des enfants, de parler de mon expérience. Je ne me serais pas vue dans un autre domaine.

En présentant ce programme, avez-vous le sentiment d’avoir réussi à concilier votre vie privée et vie professionnelle ?
On n’est jamais parfaite, mais j’ai trouvé un bon équilibre. Je n’ai jamais mis mes enfants à la crèche avant l’âge de 2 ans.

Le reste du temps, ils sont pris en charge par la nourrice, mes parents ou moi. Je passe beaucoup de temps avec mes enfants. Mais ils savent aussi ce qu’est ma vie professionnelle. On partage beaucoup de choses ensemble en voyages ou lors de mes déplacements.

Vous êtes aussi la vedette d’une série-documentaire intitulée « Le monde de Sophie », dans lequel on vous suit tout au long de votre seconde grossesse. N’avez-vous pas eu peur que le tournage soit trop intrusif ?
Oui, tout le temps, tout au long du tournage. Je ne voulais pas que l’on dépasse la barrière personnelle. Mais il s’est instauré un climat de confiance. Le but était de faire un DVD de conseils pour femme enceinte. Mon expérience va pouvoir aider.

Grâce au tournage, il y a des scènes avec le papa auxquelles je n’ai pas pu assister et que j’ai pu voir ensuite. C’est un superbe souvenir ! Je ne regrette pas, même si j’avoue que le tournage a pris une voie inattendue lors de l’annonce de la césarienne.

Tout au long de l’enregistrement, j’ai essayé de rester la plus naturelle possible. Le tournage a été fait dans les conditions réelles de ce que vit une future maman au quotidien.

 
Les deux grossesses de Sophie Thalmann
Vos commentaires
Aucun commentaire n'a encore été déposé pour ce contenu.
Ajouter mon commentaire
Je m'abonne

Espace magazines

Profitez de nos offres d'abonnement exclusives !