Chambre de bébé : quand passer au lit de grand ?
Chambre de bébé : quand passer au lit de grand ?

Changer de lit, c'est un événement important pour Bébé... Nos conseils pour que cette transition se fasse en douceur.

Bébé change de lit

Lorsque le berceau (ou le couffin ou le landau) est devenu trop étroit, que votre bébé ne peut plus étendre bras et jambes et qu’il a du mal à gigoter à son aise (vers 3 mois environ), il est temps de changer de lit ! S’il dort dans votre chambre depuis le début, évitez de le changer de chambre en même temps que vous le changez de lit… Cela ferait beaucoup en une seule fois. Essayez plutôt de changer d’abord votre enfant de chambre, en le laissant dans son berceau mais en ayant déjà installé non loin de lui son petit lit à barreaux. Une fois qu’il est habitué à son nouvel environnement, vous pourrez alors le coucher dans son petit lit. Bien sûr, s’il a déjà un doudou, celui-ci le suivra du berceau au lit.

Du petit lit au "lit de grand"

Votre tout-petit ne cesse d'enchaîner les prouesses. Sa dernière trouvaille : "faire le mur" de son lit et, tout sourire, débarquer dans le salon au beau milieu du film du dimanche soir. Aux alentours de 18 mois, 2 ans, certains enfants commencent à vouloir enjamber  les barreaux de leur lit. Plus question maintenant de tergiverser, le lit de votre bébé est trop petit, il faut passer à la taille au-dessus, investir dans un lit de "grand" ! Il s’agit d’une décision plus importante qu'il n'y paraît. Il n'y a pas vraiment d'âge idéal pour changer de lit, il faut que votre petit soit prêt. Le lit de grand, celui dans lequel on entre et dont on sort tout seul, marque une étape dans la vie de votre bout de chou, un nouveau pas - décisif - sur le chemin de l'autonomie. Sur le plan physique certes, mais surtout psychologique, cette étape doit se faire en douceur. Puisque votre bébé est devenu "grand", n'hésitez pas. passer avec lui un pacte, presque d'égal à égal : "OK pour un grand lit, mais plus question de continuer à appeler la nuit pour un oui ou pour un non (sauf en cas d'urgence ou problème grave). Un grand doit se conduire comme un grand !" Essayez ce discours. Et, même si le résultat est médiocre, persévérez. Cela fait partie de l'éducation, de la responsabilisation de votre bonhomme.

Astuces pour passer au "lit de grand"

Bébé est prêt, oui, mais pas question pour autant de passer au grand lit du jour au lendemain, et sans explication ! Une petite période de préparation et d'adaptation est indispensable pour ne pas brûler les étapes...
Procédez par étapes
Évitez de coupler ce changement de lit avec un autre projet ambitieux (déménagement, naissance de la petite sœur, surtout si le lit dans lequel votre bébé dormait jusqu'à cette nuit lui est destiné !). Changer de lit, c'est un événement en soi !
Ne changez pas le lit en son absence
Ne croyez pas judicieux de le mettre devant le fait accompli en lui offrant son nouveau lit pour son anniversaire ou au retour de la halte-garderie : votre bébé aurait l'impression qu'on lui a retiré en son absence une part de lui-même (malgré tout, il tenait beaucoup à l'univers intime de son petit lit !) et paniquerait devant la perte de ses repères. Où est passée cette odeur qu'il aimait tant ? Certainement pas dans ce "truc" tout neuf ! Montrez-lui votre fierté de le voir changer de lit, donc de grandir ! Félicitez-le sincèrement pour cette nouvelle étape franchie qui vient de le propulser dans l'univers des grands...
Restez ferme
Enfin, puisque vous avez décidé de changer (en accord avec votre bébé !), restez campée sur vos positions ! Pour que ça se passe au mieux, installez le nouveau lit et retirez l'ancien, sans jamais revenir en arrière. Passée une petite semaine, lorsque votre petit en aura fait son nid douillet, il sera fier de dormir dans un "vrai lit" !

Un lit confortable

Choisissez un modèle de lit assez bas. Vous pouvez  opter pour une barrière de lit pour éviter que votre enfant tombe.
Votre bambin se lève maintenant tout seul : une petite veilleuse ou une lampe de poche qu'il peut allumer lui-même le rassurera.
Oubliez la turbulette. Votre enfant a désormais besoin d’une vraie couette et aussi d’un coussin. Il va adorer !

LIRE AUSSI :

Déco chambre d’enfants : les lits à thème
La méthode Montessori pour aménager une chambre d’enfant
Déco : les chambres d'enfants évolutives


Article publié le 19 novembre 2007 Article mis à jour le 21 juillet 2015
Vos commentaires

5 commentaires
sur "Chambre de bébé : quand passer au lit de grand ? "

  • 16h, lun 10 oct. anonyme Il faut arrêter de surprotéger les enfants. Je suis d'accord avec l'article. Quand un enfant est grand, il n'a pas besoin de faire déplacer ses parents en plein milieu de la nuit, pour rien. Il faut les habituer c'est tout. Si les enfants vous réveille tous les soir c'est que vous leur avez donné l'habitude. Laissez les se débrouiller vous verrez qu'ils sont grand et qu'ils n'ont pas besoin de vous pour tous. C'est vous qui les avez infantilisé. > Signaler un abus
  • 14h, lun 01 août. anonyme Ça me paraît totalement absurde d'interdire à un enfant de sortir de son lit ou d'appeler ses parents. C'est même plus qu'absurde, c'est violent.Le sentiment de sécurité ne se décrète pas, il s'acquiert. Dormir seul dans son lir, dans un nouveau lit s'apprend, comme devenir propre ou manger seul. Et pour ça, un enfant à besoin d'être accompagné, pas livré à lui-même et à ses peurs. Et puis une dernière petite question, il est mentionné dans l'article une urgence ou un problème grave qui donneraient l'autorisation à l'enfant d'appeler ses parents. Êtes-vous conscient que ces termes ne font pas référence à la même chose pour un enfant et un adulte? Lorsque ma fille de 3 ans et demi vient me voir parce que son doudou est tombé au pied de son lit, c'est pour elle un problème grave et ça merite que je me demlace, même si effectivement je sais quelle à la capacité de le ramasser seule. C'est dommage de lire de telles choses car par ailleurs, cet article contient aussi de bons conseils. > Signaler un abus
  • 08h, lun 01 août. anonyme Dire à un bébé qu'il n'a pas le droit d'appeler ses parents la nuit??? Surtout au moment où on change son lit ? C'est un contresens complet un enfant soit pouvoir être rassuré par ses parents et savoir que quand il appelle on vient. On se demande vraiment qui écrit vos articles, un stagiaire sans formation qui pense tout savoir ? Marre de voir les petites violences prônée pour les enfants ! > Signaler un abus
  • 17h, ven 03 avr. yannou29000 j'ai un petit garcon de 2mois et depuis ke je suis rentrer de l'hopital il dort dans notre lit es cela nous embete! on a peur quil prenne trop l'habitude et qu'il ne veut plus retourner dans son lit mais tt ls jours on essaye de le mettre ds son lit mais il pleur trop et je n'aime pas le laisser tro lonten pleurer, alors j'aurais voulu savoir komen fer pr kil retourne ds on lit merci > Signaler un abus
  • 09h, ven 16 jan. anonyme mon bébé dormait dans un berceau dans ma chambre , la nuit mais pour les siestes dans son lit a barreau dans sa chambre La transition , du jour au lendemain sans soucis quand g repris le boulot. Il etait habituer a sa chambre > Signaler un abus
Ajouter mon commentaire