La halte-garderie en pratique
La halte-garderie en pratique

Inscrire Bébé à la halte-garderie, vous y songez... Mais quels sont les avantages et les inconvénients de ce mode de garde ?

Halte-garderie : avantages et inconvénients

Bébé est gardé de façon régulière ou occasionnelle, quelques heures ou demi-journées par semaine. Pour pouvoir être accueilli dans une halte-garderie, tous ces vaccins doivent être à jour. Les tarifs varient en fonction des revenus des parents. Les enfants, âgés de 2 mois à 3/6 ans, sont encadrés par un personnel qualifié et bénéficient des mêmes activités qu'en crèche. La halte-garderie peut être dirigée par une puéricultrice, une éducatrice de jeune enfant, une assistante sociale, une infirmière ou une sage-femme. Sachez également que la halte-garderie est généralement réservé aux enfants dont l'un des parents ne travaille pas ou exerce une activité professionnelle à temps partiel.

Ce choix vous convient-il vraiment ?

Les avantages de la halte-garderie

  • Une adaptation en douceur à la vie en collectivité, moins fatigante que la vie en crèche.
  • De multiples activités d'éveil.
  • Vous avez la possibilité de vous libérer quelques heures, pour faire des courses ou tout simplement profiter d'un peu de tranquillité.
  • Une solution de dépannage pour faire garder Bébé au cas où…

Les inconvénients de la halte-garderie

  • Les gardes étant généralement occasionnelles, les enfants se croisent, mais ne vivent pas ensemble.
  • Des horaires stricts (8h30-18h30 en moyenne) et des places parfois peu nombreuses.

Article publié le 19 novembre 2007 Article mis à jour le 25 juillet 2014
Vos commentaires

1 commentaire
sur "La halte-garderie en pratique"

  • 15h, mer 18 fév. rborde quand il y a lieu d'un placement que l'enfant est chez une assmat l'assistante sociale a t elle le droit à la mère rmiste de lui demander ses revenus de la caf pour que la halte garderie se positionne au revenu de la mere alors que c'est le conseil general et l'assmat qui payent > Signaler un abus
Ajouter mon commentaire