Annoncer à Bébé l'arrivée d'un 2ème
La famille s'agrandit
Annoncer à Bébé l'arrivée d'un 2ème

Il est essentiel de faire comprendre à votre enfant que la naissance d'un petit frère ou d'une petite sœur constitue un événement heureux aussi bien pour vous que pour lui.

Quand lui annoncer ?
Mieux vaut attendre la fin du 3ème mois de grossesse - le risque de fausse-couche étant statistiquement le plus élevé durant les premiers mois.
De plus, si vous annoncez l'heureux évènement à Bébé tout de suite, l'attente risque d'être bien longue : même à l'âge de deux ans, votre premier-né ne sait pas ce que représentent 8 ou 9 mois. Mais au moins, il aura le temps de s'accoutumer à cette idée !
Attention, en lui annonçant la nouvelle trop tard, Bébé se sentira peut-être exclu de votre bonheur et ne comprendra pas pourquoi. De plus, il risque d'apprendre votre petit secret en surprenant une conversation et pensera très vite que quelque chose se trame derrière son dos…
Finalement, le moment où vos formes commencent à s'arrondir est sans doute le plus approprié pour annoncer à Bébé l'arrivée d'un petit frère : en sentant le petit nouveau bouger dans votre ventre, cette grossesse lui semblera certainement moins abstraite.
Les mots pour le dire…
Un conseil, ne tournez pas autour du pot et annoncez-lui la nouvelle très simplement : " Papa et moi avons fait un Bébé " ou " Tu vas avoir une petite sœur " par exemple. Et n'oubliez pas de lui préciser qu'il faudra attendre quelques mois !
Ensuite, vous pourrez le prévenir petit à petit des changements que cela implique : vous allez devoir passer beaucoup de temps avec le bébé, comme vous l'avez fait lorsque Léa était petite. Mais ce n'est pas pour autant que Maman ne sera plus disponible pour sa petite chérie : le cœur d'une maman est largement assez grand pour aimer plusieurs enfants !
Laissez-le exprimer ses sentiments
Si votre enfant est en âge de comprendre, peut-être ne sautera-t-il pas de joie à l'annonce de l'heureux événement… Respectez son éventuel désarroi ou sa colère : votre bout' chou a sans doute besoin d'un peu de temps pour remettre ses idées en place.
Pitchoune ne vous pose pas les nombreuses questions auxquelles vous vous étiez longuement préparée ? Pas de panique ! Il est important de préparer l'aîné à l'arrivée du bébé en lui en parlant régulièrement, mais n'en faites pas trop tout de même : laissez-lui le temps !
Vous pouvez aussi lui montrer des photos prises durant votre précédente grossesse ou le jour de sa naissance : c'est une manière d'associer votre tout-petit à cet heureux événement.

Alors, comment vit-il l'arrivée du petit dernier ?


Article publié le 19 novembre 2007 Article mis à jour le 17 avril 2015
Vos commentaires
404 Not Found

Not Found

The requested URL /var/si-blocks/esi-comment/1/0/6/full-10690.html was not found on this server.

Ajouter mon commentaire