• Mon compte
  • Se déconnecter
  • Mot de passe oublié ?
Les laits infantiles
Les essentiels Parent.fr

Il existe près de 300 sortes de laits infantiles. Lait 1er âge, lait de croissance, lait hypoallergénique... Le point pour vous aider à vous y retrouver parmi toutes ces préparations lactées infantiles.

Quel lait infantile pour les bébés ?

L'OMS recommande d'allaiter les bébés jusqu'à 6 mois. Toutefois, pour les mamans qui ne peuvent ou ne le souhaitent pas, il existe des préparations lactées infantiles qui vont couvrir l'ensemble des besoins nutritionnels des bébés.

Lait 1er âge pour les bébés de 0 à 6 mois

Les préparations pour nourrissons, couramment appelées « laits 1er âge », concernent les enfants de 0 à 6 mois. Ces laits infantiles apportent de l'énergie, des protéines de lait de vache en quantité moindre et transformées, des acides gras essentiels, absents du lait de vache, des glucides en quantités spécifiques, des sels minéraux, des vitamines et des oligo-éléments.

Les quantités de lait à donner à son bébé : c'est selon l'appétit du bébé, et surtout selon l'avis du médecin ! Une petite formule pour vous aider : diviser le poids du bébé en grammes par 10, ajouter 200 à 250 ml pour l'eau et plus ou moins 100 ml pour le lait. Soit, pour un bébé de 3 kg : 3000/10 + 200 + 100 = 600 ml de lait par jour.

Lait 2e âge pour les bébés de 6 à 10 mois

A partir de 6 mois, les bébés consomment du lait 2e âge (« préparation ou lait de suite »). Le Syndicat Français des Aliments de l'Enfance rappelle que "lorsque l’enfant commence à consommer autre chose que du lait et qu’il n’est pas allaité, il est temps de passer aux préparations de suite ou lait 2ème âge, seul produit spécifiquement conçu pour couvrir les besoins nutritionnels et physiologiques du nourrisson à partir de 6 mois et jusqu’à 1 an".

Lait de croissance pour les enfants de 10 mois à 3 ans

Entre 10 mois et 3 ans, les laits de croissance, vendus sous forme liquide ou en poudre et en grande distribution, apportent aux petits le fer, les acides gras essentiels, différentes vitamines (dont la D) et oligo-éléments dont il a besoin. L'enfant doit en boire 500 ml par jour. A défaut, donnez-lui du lait entier et pas du lait demi-écrémé.

Lait « anti-reflux » (AR) et lait « confort »

Les laits "anti-reflux" et les "laits confort" existent en version pour nourrissons et en laits de suite pour les bébés qui souffrent de régurgitations et aussi pour les petits gloutons. Leur spécificité essentielle est de contenir un épaississant qui « leste » leur estomac. Les marques "AR" sont vendues exclusivement en pharmacie et les laits « confort » en grande distribution.

Lait infantile

Lait de transit et acidifié pour nourrissons et lait de suite

Ces laits infantiles sont recommandés pour les bébés qui ont des coliques, des ballonnements, une constipation, etc. On leur a adjoint des bactéries et des ferments lactiques divers (pré et probiotiques). Le pH du lait est diminué pour une meilleure digestion gastrique et pour que l'estomac se vide plus rapidement.

Les substituts du lait à base de protéines hydrolysées

Leurs protéines ont été fragmentées de façon plus poussée que dans les laits hypoallergéniques et ils n’ont plus de lactose. Ils sont réservés aux bébés qui ont une allergie aux protéines du lait de vache, à ceux qui ont eu des diarrhées graves ou survenant avant l’âge de 3 mois et à ceux, enfin, qui ont subi une résection de l’intestin grêle. Ils nécessitent une prescription médicale.

Les laits végétaux

Les boissons végétales, comme le lait de soja, couramment appelées laits végétaux sont aujourd’hui pointées du doigt. Ils seraient en effet dangereux pour la santé des tout-petits. Ainsi, selon l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) « ces boissons de consommation courante ne permettent pas de couvrir intégralement les besoins nutritionnels spécifiques des nourrissons ». L’Anses considère donc que « ces produits ne doivent pas être utilisés, que cela soit à titre exclusif ou même partiel, chez l’enfant de moins de un an. »

Lait hypoallergénique ou « HA »

Ces laits infantiles sont destinés aux bébés à terrain atopique pour prévenir le risque allergique. Sur le site www.laits.fr de l'Association Française de Pédiatrie Ambulatoire précise que ces laits ne conviennent pas pour l'alimentation des enfants réellement allergiques au lait de vache.

Lait sans lactose

Les laits sans lactose concernent les bébés qui viennent d’avoir des diarrhées sévères ou qui ont des rechutes de diarrhées.

Lait « Pré » pour les bébés prématurés

Ces laits infantiles sont prescrits à la maternité et destinés aux prématurés et aux bébés qui ont eu un retard de croissance intra-utérin. Ils contiennent plus de protéines et de calcium que les préparations classiques.

Vos commentaires

2 commentaires
sur "Les laits infantiles"

  • 08h, ven 11 avr. anonyme Article inintéressant, renseignez vous sur les laits végétaux vendu uniquement en pharmacie( lait à base de riz), pour moi ils sont bien meilleurs que les autres laits. Plus digeste, et permettent de régler les problèmes d'allergies ou d'intolérances aux PLV. > Signaler un abus
  • 13h, sam 22 fév. anonyme Votre paragraphe sur les boissons végétales n'est plus d'actualité, il en existe à présent des maternisés en 1er et 2e age et reconnus avec les mêmes apports nutritionnels.. > Signaler un abus
Ajouter mon commentaire
Je m'abonne

Espace magazines

Profitez de nos offres d'abonnement exclusives !