Mort subite du nourrisson : réponses aux questions des parents
Mort subite du nourrisson : réponses aux questions des parents
Coucher Bébé sur le dos, une nouvelle mode ?

Le Dr Elisabeth Briand-Huchet, pédiatre responsable du Centre de référence MSN à l’hôpital Antoine Béclère (Clamart) et médecin conseil de l’association Naître et Vivre, répond aux questions des parents pour les aider à prévenir au mieux la mort subite du nourrisson.

Non, cette recommandation s’appuie sur de nombreuses études effectuées depuis 1990. Le couchage sur le dos a permis de réduire le taux de mort subite du nourrisson de 75 % en 10 ans. Des résultats concrets et encourageants qu’il est encore possible d’améliorer. Par cette position dorsale, bébé a son nez et sa bouche dégagés, l’idéal pour bien respirer. N’oubliez pas d’enlever tout ce qui pourrait le gêner dans son lit : oreiller, drap, couverture ou multiples doudous...

Coucher Bébé sur le ventre est-il vraiment dangereux ?

On sait aujourd’hui qu’un bébé couché sur le ventre peut ramper dans son lit et se retrouver plus facilement en mauvaise posture. Il a également plus de mal à éliminer sa chaleur superflue, ce qui est d’autant plus dangereux quand il a trop chaud ou s’il est fiévreux.

Il existe aussi un risque de confinement, surtout si le lit est mou : le nez face au matelas, Bébé inspire l’air qu’il vient d’expirer et il lui suffit de quelques respirations pour manquer d’oxygène.

Pourquoi ne pas coucher Bébé sur le côté ?

La position latérale est trop instable et Bébé risque de se retrouver rapidement sur le ventre. Certains parents la préfèrent pour soi-disant faciliter la régurgitation de leur bébé, mais sachez que les régurgitations réveillent votre tout-petit pour qu’il se mette à tousser.

De plus, coucher bébé sur le côté incite souvent les parents à installer des cale-bébés et autres moyens de contention, ce qui n’est pas bon pour votre nouveau-né car ses mouvements s’en trouveront entravés. Sachez également qu’alterner un couchage sur le côté gauche, puis droit, n’est pas une bonne idée non plus pour son système digestif encore si fragile.

Que faire si Bébé régurgite sur le dos ?

Pas d’inquiétude ! Quand Bébé régurgite, son organisme déclenche un réflexe naturel qui l’empêche d’inhaler ce qu’il recrache. Il va alors se réveiller et tousser. A savoir aussi que, lorsqu’il dort sur le dos, sa tête se relâche et penche forcément d’un côté ou de l’autre, ce qui facilite aussi l’écoulement du lait. Il n’y a donc aucune crainte à avoir, c’est un phénomène physiologique que bébé peut gérer.

Que faire si Bébé paraît plus à l’aise sur le ventre ?

C’est vrai, certains petits (surtout ceux qui ont des coliques) semblent plus confortablement installés sur le ventre, mais pas question de prendre le moindre risque ! Si Bébé montre des signes de résistance, essayez de l’endormir dans les bras et de le recoucher ensuite, doucement, sur le dos. Si vous le sentez vraiment réticent à dormir dans cette position, profitez des temps d’éveil et de jeu pour le mettre sur le ventre. Cela permettra de masser son petit abdomen et ainsi de le soulager quand il est à nouveau sur le dos.

Pourquoi faire jouer Bébé sur le ventre ?

En mettant régulièrement Bébé sur le ventre quand il est éveillé, vous l’habituez à redresser la tête et ainsi à muscler son petit cou et ses bras. Autre avantage, il saura comment bien réagir s’il se retrouve malencontreusement sur le ventre pendant son sommeil. Cela permet aussi de limiter les appuis sur son petit crâne, et donc de diminuer une éventuelle déformation à force d’être sur le dos.

Sur le dos, son crâne ne risque-t-il pas de s’aplatir ?

Oui, c’est le risque de plagiocéphalie comme on l’appelle. Mais il est possible de le limiter en incitant Bébé à tourner la tête d’un côté ou de l’autre quand il dort. Petite astuce pour attirer son regard : vous pouvez modifier la position de son mobile. Pensez aussi à alterner les temps de repos dans le transat et les temps de jeux sur le ventre, de manière à limiter les appuis sur sa tête et varier les plaisirs !
Attention : les coussins anti-plagiocéphalie et autres gadgets en vente libre n’ont pas du tout été évalués et validés scientifiquement. Les matériaux qui les composent (billes de polystyrène, mousse…) seraient même très dangereux si Bébé venait à les mettre au visage. Mieux vaut donc s’abstenir et ne pas se laisser tenter par les nouveautés non labellisées.

Quelle est la température idéale pour la chambre de Bébé ?

Une chambre chauffée entre 18° et 20° est ce qu’il faut à votre petit, sans oublier une aération régulière. En hiver, il sera bien au chaud dans sa turbulette avec, si besoin, un surpyjama. Les couvertures ou draps sont à proscrire, bébé risquerait de se retrouver dessous en bougeant. En plein été, n’hésitez pas à le découvrir, un simple body peut suffire.

Et si Bébé se retourne dans son lit ?

C’est qu’il grandit, il faut le laisser faire. Ses muscles commencent à se former, et il dispose d’assez de force pour se positionner comme il le souhaite. La plupart des bébés commencent à se retourner à partir du moment où ils ont acquis le maintien de leur tête. Mais avant ses un an, il est encore trop tôt pour baisser la garde !


Article publié le 30 juillet 2010 Article mis à jour le 6 novembre 2013
Vos commentaires
404 Not Found

Not Found

The requested URL /var/si-blocks/esi-comment/2/4/0/6/4/full-2406426.html was not found on this server.

Ajouter mon commentaire