• Mon compte
  • Se déconnecter
  • Mot de passe oublié ?
L’apprentissage des escaliers
Bébé monte et descend les marches

Un escalier à la maison et vous voilà inquiet pour la sécurité de votre bébé. Pas de panique ! Ces derniers peuvent s'avérer très utile au développement psychomoteur de votre enfant. On fait le point... 

Il est parfois angoissant pour les parents d’avoir un escalier chez soi. Pourtant, ce dernier peut s’avérer très utile au développement psychomoteur de votre enfant. A condition de faire preuve d’une grande vigilance, bien évidemment. Plus tôt un enfant est confronté à ce type d'obstacle, plus vite il apprendra à le maîtriser. Pensez aussi que ces marches ne mènent pas toujours à l'étage supérieur de la maison…  mais aussi au sommet du toboggan par exemple ! Lors de vos sorties au parc, votre tout-petit en rencontrera forcément. N’hésitez donc pas à favoriser cet apprentissage. D’ailleurs, les professionnels de la petite enfance s’accordent pour dire que les parents doivent appréhender cette étape avec sérénité.  Les experts considèrent aussi que cet apprentissage est un repère notoire dans le développement des bébés, au même titre que l'acquisition de la marche ou du langage. En effet, la maîtrise de cette étape est directement liée à l'acquisition de la propreté. Un enfant qui sait monter les marches maîtrise ses sphincters et est prêt pour le pot. Par ailleurs, un enfant qui, à quatre ans, ne parvient pas à descendre un escalier sans poser chaque fois les deux pieds sur chaque marche présente certainement un (léger) retard. Outre ces aspects, rappelons que les chutes sont les principaux risques d’accidents domestiques chez les 0 à 6 ans. Pour les éviter dans l’escalier, il est donc important d’initier son enfant assez tôt à monter et descendre les marches.

Une barrière de sécurité pour sécuriser l’escalier

Afin d’éviter les accidents et les petits bobos, misez, tout d’abord, sur la sécurité. Il n’est pas question de laisser votre bébé crapahuter aux abords du sommet de votre escalier. Là,une barrière s'impose dès que l'enfant se déplace, même s'il ne fait que ramper. En bas, la barrière est également indispensable : placez-la seulement à partir de la deuxième ou de la troisième marche. Ainsi, tout en le tenant, votre enfant pourra progressivement découvrir l’escalier. 

Escaliers : à quel âge se lancera Bébé ?

apprentissage escalier bébé

Comme tous les apprentissages, celui de l'escalier doit se faire en douceur, au rythme de l'enfant. Surtout ne le brusquez pas. Au départ, il doit prendre cela comme un jeu. Néanmoins, sachez que ce n'est que vers deux ans que l'escalade complète de l'escalier sera possible, debout, pourvu qu'une rampe à bonne hauteur facilite la manœuvre. Avant cet âge, il sera certainement attiré par l’escalier trônant dans le salon, et certainement impatient de l’escalader. Dès qu’il marche à quatre pattes, vous pourrez donc l’initier à la montée des escaliers, en le maintenant et en veillant à ses déplacements. Placez-vous une ou deux marches en dessous de lui, et mettez ses genoux sur la marche supérieure, l’un après l’autre.

Bébé descend l’escalier

Comme la montée, au départ, la descente se fera à quatre pattes et à reculons. Apprenez à votre enfant à se retourner pour ne pas affronter l'escalier de face. Mais attention : la surveillance d'un adulte est évidemment toujours indispensable. Mettez-vous à ses côtés et apprenez-lui à glisser ses genoux sur la marche inférieure, l’un après l’autre. Plus tard, quand il arrivera à se mettre debout, descendez toujours avec lui en lui tenant la main, jusqu’à ce qu’il soit suffisamment autonome dans la maîtrise de ses mouvements.

Voici quelques repères pour estimer dans le temps les progrès moteurs de votre bébé :

  • Bébé vers 10 mois

  Il monte les escaliers à quatre pattes, il y parvient souvent avant même de savoir marcher.

  • Bébé vers 18 mois

Il monte les escaliers debout en joignant les pieds à chaque marche et en se tenant à la rampe.

  • Bébé vers 2 ans

Il monte les escaliers en posant les pieds alternativement sur chaque marche.

  • Bébé vers 2 ½ - 3 ans

Il descend les escaliers en se tenant à la rampe et en groupant les pieds à chaque marche.

Vos commentaires

3 commentaires
sur "L’apprentissage des escaliers"

  • 22h, ven 02 mai. anonyme J'ai un bebe de 11 mois il descends tout seul les escaliers il les monte aussi mais a quatre patte est va fait déjà un mois > Signaler un abus
  • 12h, mer 07 jan. anonyme J ai 2 enfants! Nous avons emenager dans une maison avec esaclier quand la grande avait 18 mois! Elle avait deja vu des escaliers chez ses grands parents! On a proteger l escalier mais elle a quand meme fait 2 petits chutes sans gravite malgre notre surveillance! Mon fils a 2 ans, il a toujours connu l escalier!! Il se debrouille comme un chef!! Sous surveillance biensur mais aucune ebauche de chute!!! > Signaler un abus
  • 14h, mar 06 jan. anonyme nous avons 3 marches entre le couloir et les chambres,sous notre plus grande vigilance nous avons toujours laissè notre enfant se familiariser avec aujourd'hui Oscar va avoir 16 mois et il commence à les descendre seul, il se tient toujours bien et fait attention où mettre ses pieds, nous sommes toujours à côtè mais nous le laissons faire en l'encourageant et en lui demandant de prendre son temps. Aucune chùte jusqu'à maintenant, attention nous sommes toujours à côtè! > Signaler un abus
Ajouter mon commentaire
Je m'abonne

Espace magazines

Profitez de nos offres d'abonnement exclusives !