• Mon compte
  • Se déconnecter
  • Mot de passe oublié ?
Travailler et allaiter en pratique
Allaitement et travail au quotidien

Le jour de la reprise du travail, sortez votre "plan allaitement". Petit mémo pour vous aider à assurer.

Reprendre le travail et allaiter, vive l'organisation !

« Certains jours, on en a assez : on part au boulot avec cinquante sacs… C’est toute une organisation ! Aujourd’hui, je me demande comment j’ai fait pour faire tout ça. Mais sur le moment, je ne me voyais pas faire autrement. » Ces propos de Coralie Camille montrent à quel point la motivation, l’envie de faire pour son bébé, sont primordiaux. Pour vous aider, voici un petit mémo des choses à ne pas oublier le jour de la reprise du travail.
Avec la nounou. A la crèche, ce sont les professionnels qui vous conseilleront. Si votre enfant est gardé par une assistante maternelle ou une garde à domicile peu sensibilisée aux questions liées à l’allaitement, veillez à lui donner toutes les informations nécessaires, notamment concernant la conservation du lait maternel. Insistez également pour que, si l’enfant réclame à manger peu avant l’heure de votre retour, elle ne lui donne pas de quantités trop importantes, ceci afin de favoriser la tétée du soir. Pensez à toujours laisser chez la nounou davantage de lait que nécessaire… Votre petit goulu pourrait avoir une subite fringale.

Allaitement: ce qu'il faut emporter au travail

  • Une glacière pour stocker le lait
  • Le tire-lait si vous avez choisi cette méthode
  • Des pots en verre pour stocker le lait extrait (les tire-lait sont vendus avec des biberons à col large mais en plastique)
  • Des coussinets d’allaitement pour pouvoir en changer souvent.

La conservation du lait maternel

Le lait maternel peut se conserver trois heures à température ambiante. Mais il est préférable de le mettre rapidement au réfrigérateur (entre 0 et 4°C, à l’étage le plus froid) dès qu’il est extrait (ou, si vous êtes au travail, dans une glacière). Il peut ainsi être conservé 24 à 48 heures. Si vous souhaitez le conserver plus longtemps, il faut passer à la congélation (dans un biberon stérile fermé avec une capsule ou bien dans des petits sacs congélation souvent fournis avec les tire-lait). Attendre que le lait ait refroidi (en le mettant, par exemple, au réfrigérateur pendant une heure ou deux), puis le mettre au congélateur, à -18 °C. Pensez à indiquer la date de congélation. Il n’est pas conseillé d’attendre plus d’un mois pour le donner à l’enfant, car la composition du lait maternel évolue au fil des semaines.
Ne recongelez jamais du lait décongelé !
Astuce : ne congelez pas de trop grosses quantités à la fois. Ainsi la nounou pourra décongeler juste les quantités nécessaires et votre précieux lait ne sera pas gâché.La décongélation se fait soit au bain-marie, soit sous un filet d’eau tiède. Jamais au micro-ondes ! Le four à micro-ondes ferait chauffer le lait trop rapidement, ce qui détruirait ou modifierait certains de ses composants.Lorsque vous transportez ce lait, veillez à toujours respecter la chaîne du froid. Utilisez toujours une glacière et laissez le moins possible les biberons à température ambiante. A savoir : le lait maternel est très clair, avec un léger dépôt dessus ; il faut donc le secouer doucement avant de le donner.

Vos commentaires
Aucun commentaire n'a encore été déposé pour ce contenu.
Ajouter mon commentaire